Carnets de voyages

Taharoa Lake

Ce matin, après un bref déjeuner, nous avons marché jusqu’à l’océan pour admirer la magnifique plage de Spirits Bay une dernière fois, puis nous avons repris le van sur la route en graviers séparant les 15 kilomètres du camping à la route principale.

À Te Paki, nous avons dirigé le van dans le lit d’un ruisseau très large, mais sans profondeur, dont le fond en sable en fait une route acceptable. Après trois kilomètres, nous sommes arrivés sur « 90 mile beach », une plage immense de plusieurs dizaines de kilomètres (pas 140, mais plutôt 90). C’est une magnifique plage, et à marée basse, nous avons pu rouler en moyenne à 60 km/h. Les dernières mètres de sable, pour sortir et rejoindre la route, sonc secs et nous nous sommes ensablés sans pouvoir avancer ni reculer. Un local nous a tracté avec son 4×4 et pour le remercier nous lui avons donné une bouteille de vin que nous avions achetée la veille.

Le ruisseau Te Paki menant à 90 Mile Beach, NZ

Le ruisseau Te Paki menant à 90 Mile Beach, NZ

Une fois remis de nos émotions, le plein fait, nous sommes allés à « Ancient Kaori Kingdom » où sont exposés des objets sculptés dans du bois de kauri. Cet arbre est en quasi voie d’exctinction et la plupart des objets sont sculpté à partir de bois vieux de 40 000 ans retrouvé sous la terre. Le plus impressionant est un escalier taillé d’une seule pièce dans un tronc géant de kauri ancien. Au café du magasin, nous avons mangé des frites de kumara, une sorte de patate douce de Nouvelle Zélande.

Nous avons repris la route et sommes passés par des paysages aussi variés que beaux, entre la végétation aride de la pointe nord, aux collines vertes ou à la forêt quasi-tropicale extrêmement dens de la route plus au sud. En chemin, nous nous soomes arrêtés pour voir « Tane Mahuta », un kauri gigantesque dont le troncs fait plusieurs mètres de diamètre.

Tane Mahuta, vénérable arbre Kauri

Tane Mahuta, vénérable arbre Kauri

Puis nous sommes arrivés près des eaux bleues de Taharoa où nous nous sommes baignés entourés d’un autre paysage splendide. Nous avons mangé notre dernier repas de l’année avec une vue magnifique. Nous allons veiller un peu avant de boire du mousseux néo-zélandais puis de dormir au camping.

Lac Taharoa

Lac Taharoa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *