Carnets de voyages

Harare

Vendredi, nous étions à l’heure pour le bus loué pour le mariage de Fiona et Andrew. Le bus lui, est arrivé avec une heure de retard et a pris une heure de plus pour partir. Nous avons profité de ce temps pour faire connaissance avec les invités du mariage. Il en est venu de partout dans le monde: Royaume-Uni bien sûr, mais aussi Allemagne, Brésil, Autriche, Australie, Nouvelle Zélande, Zimbabwe…

Le voyage en bus jusqu’à Udu Dam (dans le parc de Nyanga) fût difficile : long, chaud, dans un bus dont les portent ne ferment pas… Mais cela valait le coût: à notre arrivée, un Braï nous attendait. C’est un barbecue africain, la viande est vraiment délicieuse.

Panorama de Udu Dam

Puis nous sommes allés à nos lodges, très spacieuse et confortables, mais avec une fourniture en eau et électricité très irrégulière. Généralement les coupures de courant surviennent aux heures de pointe.

Nyangombe falls

Le lendemain matin, après une bonne nuit sans moustiques, nous avons fait 40 minutes de marche pour nous tremper dans les chutes de Nyangombe. La cascade valait la peine : très belle et très fraîche, on y serait bien resté toute la journée. Mais nous sommes retournés à nos lodges sous un soleil de plomb, pour nous préparer à la cérémonie.

Ce fût une belle cérémonie, sous un grand arbre, au bord du lac d’Udu. Puis la soirée a eu lieu sous une tente non loin. Un groupe de musiciens nous a beaucoup fait danser, cette musique à 2 temps est vraiment très entraînante. Un DJ a remplacé le groupe et je dois avouer que mon abus de vin sud-africain m’a fait oublier la fin de la soirée.

Cadeaux de mariage

Ce matin, le bus est encore parti avec presque deux heures de retard pour le lieu du petit déjeuner, un autre endroit aussi magique qu’Udu Dam où nous avons fait une petite balade dans la montagne avant de reprendre le bus pour Harare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *