Carnets de voyages

Lozenets – Лозенец

Comme prévu, nous sommes retournés une dernière fois dans la vieille ville de Plovdiv où nous avions pour objectif de visiter une maison-musée mais nous avons trouvé porte close.

 Une maison style “renouveau bulgare”

Nous sommes donc allés dans le parc conseillé par Johnattan et nous avons gravi la colline des libérateurs. Ça n’est pas une très grande colline, mais avec la chaleur, ça a été un challenge. Le jeu en valait la chandelle car la vue d’en haut était splendide. Nous sommes restés un long moment à admirer la ville.

 Panorama sur Plovdiv

Le soir nous avons mangé en ville puis nous avons bu quelques mojitos avant d’aller dans une discothèque conseillée par Johnattan : le « Souvenir ». D’après lui, c’est une boîte typique car ils y passent la musique locale des jeune : la « Tchalga ». Il s’agit en fait d’un mix de techno, de musique orientale et de musique des Balkans. L’expérience était intéressante, dès le début de la soirée, les nombreuses barmaid, toutes jolies et habillées en robe courte style marin, se sont mises à danser sur le bar et sur les tables. Deux percussionnistes jouaient de leur caisses claires en même temps que la musique et un gogo dancer en pull marin chauffait le public féminin. Bref tout était fait pour mettre l’ambiance. Malgré le fait que je n’aime pas trop les discothèques, j’ai plutôt passé un bon moment. Les filles étaient habillées court, les percussionnistes passaient quelques moment avec chaque groupe et Vivien a même un peu tapé en rythme. Malgré tout nous ne sommes pas restés très longtemps, nous sommes allés nous coucher vers 2H du matin.

Au lever, après le petit déjeuner, nous avons rendu la chambre à regrets, j’ai posté mes cartes postales, puis nous avons fait quelques courses avant de prendre la route pour Burgas. La route était en bon état, et sur la fin il y avait même une autoroute neuve pas encore indiquée sur la carte.

 La plage de Sozopol

Nous sommes descendus à Sozopol pour voir la plage et tremper nos pieds, Vivien s’est même baigné. Je me suis souvenu des raisons pour lesquelles je n’aime pas trop la côte : chaleur insupportable, monde, côte bétonnée…

Moi et Yves

Finalement nous sommes descendus encore plus au sud où nous avons trouvé un petit camping isolé avec une très jolie plage partagée avec un hôtel. Nous nous y sommes baignés et ça a été une sorte de délivrance. L’eau était probablement la plus chaude que chacun de nous trois a eu l’occasion de connaître. Elle n’était pas trop sale. Après avoir pique-niqué, nous sommes retournés discuter sur la plage sous un ciel étoilé dégagé magnifique. Puis Vivien et moi avons profité de la piscine de l’hôtel avant de nous coucher vers minuit. Encore un bon moment de détente dans une eau très chaude.

Ce matin, je viens de me lever, nous allons profiter de la relative fraîcheur matinale pour prendre un dernier bain de mer avant de partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *