Carnets de voyages

Attersee – Autriche

Hier matin, nous sommes partis pour le centre de Kufstein visiter le Festung, la forteresse de la ville. L’entrée était presqu’aussi chère qu’à Neuschwanstein, mais nous n’étions pas limités à 30 minutes et la visite était entièrement libre. Nous en avons profité pour voir toutes les curiosités de ce fort : un puit profond de 60 mètres, des souterrains creusés dans la roche et qui traverse la colline de part en part, un musée sur la région, son histoire, sa faune, sa géologie, un jardin botanique, et surtout de magnifiques points de vue sur la ville et les environs.

Festung de Kufstein

Après avoir mangé une petite viande marinée achetée au Spar, nous avons pris la voiture pour Walchsee , à 15 km de là. Fred nous a indiqué qu’on pouvait y faire de la lugé d’été : on monte en télésiège et on descend la montagne à toute vitesse à bord d’une luge à roulette qui emprunte le chemin fait de demi tubes de fer, à la manière d’un bobsleigh. Puis nous avons profité du grand soleil en lisant au bord de l’eau sur une plage en herbe (oui, il semble que toutes les plages sont en herbe ici).

Luge d’été

De retour à Kufstein, Fred nous a emmené dans un restaurant dans une forêt surplombant la vallée avec une vue magnifique : le Theaterhütte. Nous y avons bu et mangé copieusement : spätzle et porc pour les garçons et champignons et speck pour Emma. Puis nous nous sommes couchés après un petit DVD chez Fred à qui nous avons dit au revoir.

De la bière !

Ce matin, nous nous sommes levés après qu’il soit parti pour le boulot. Nous avons pris l’autoroute pour le lac de Mondsee. Nous avons du repasser rapidement par l’Allemagne.

Le temps est couvert aujourd’hui, et après un sandwich au bord du lac et une ballade dans la ville, nous sommes partis pour Attersee. Là nous avons trouvé une jolie plage en herbe et nous sortons à l’instant d’une eau turquoise d’une grande propreté.

Ô joie, le soleil daigne nous faire grâce de quelques rayons. Je vais en profiter pour soigner mon bronzage d’anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *