Carnets de voyages

Lyon

Je reprends la plume une dernière fois pour raconter notre retour catastrophique. Nous avons donc essayé de dormir à l’aéroport de Dublin. Mais en étant réveillé toutes les heures, soit par les policiers, soit par le nettoyage, nous avons cumulé au maximum trois heures de sommeil chacun. Notre avion pour Stansted est parti avec 40 minutes de retard, ce qui annonçait une journée de malchance totale.

 

Nico et Vivien essayent de dormir à l’aéroport de Dublin

Nous avons loupé notre avion pour Grenoble, de Stansted, nous avons donc dû acheter un billet pour Montpellier à £40. De plus, les mesures de sécurité draconiennes à l’aéroport retardaient tous les vols. Nous avons dû réarranger nos bagages à mains trois fois avant de pouvoir arriver devant la zone de contrôle avec des sacs de la bonne taille. Une fois là, nous avons dû enlever nos chaussures, nous faire palper intégralement, une douanière a vidé mon sac intégralement avant de passer une lingette de détection d’explosifs sur chacun des objets. Bref, un contrôle interminable.

Une fois à Montpellier, les bagages se sont fait attendre et les ennuis ont continué à s’enchainer : pour cause de travaux, le bus n’allait pas jusqu’à la gare, il a fallu finir le trajet en tramway. Ensuite, le TGV pour Lyon était complet, nous avons dû partir une heure plus tard pour Valence où la correspondance est arrivée avec 45 minutes de retard. Finalement, nous sommes arrivés à Lyon à 21H au lieu de midi !

Et ce n’est pas fini car nous sommes partis à Grenoble en voiture pour récupérer la voiture de Nico et une fois là-bas, nous nous sommes rendus compte que la parking était fermé le soir… Finalement, je suis rentré chez moi à 23h15.

Nico n’a pu récupérer sa voiture qu’aujourd’hui, soit deux jours plus tard. Et quelques autres mauvaises nouvelles sont arrivées depuis : j’ai perdu 14 photos du Connemara suite à une erreur de manipulation et Vivien semble mécontent de la qualité de ses photos.

Malgré tout, je garderai un souvenir fabuleux et impérissable de ce voyage au vert.

Le trajet de notre road-trip en Irlande

0 reflexions sur “Lyon

  1. decay

    Tu m’a mis de bonne humeur ce soir, j’ai revu les photos d’endroits que je connais, ça fait du bien. Tu m’as aussi collé une ‘tite nostalgie… J’veux y retourner!!!!

  2. JC

    Bonjour,

    j’envisage de faire un road trip en irlande avec ma copine cette été.

    Aurais-tu quelques conseils (durée du voyage, budget à prévoir,…)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *