Carnets de voyages

Dublin – Baile Átha Cliath (2)

Ça fait bizarre de rester au même endroit ! J’avais pris l’habitude de bouger tout le temps et de dormir à un endroit différent chaque soir. Ici on est beaucoup plus relax. Hier, nous avons pris le temps de nous reposer dans l’herbe du Trinity College, aujourd’hui nous avons pris le temps de marcher un peu dans les autres quartiers de la ville (nous n’avions vu que temple Bar jusqu’à présent). Nous sommes allés dans quelques jolis parcs, avons pris des photos, avons apprécié un peu de saumon dans un bar au nord de la Liffey, deux fois moins cher qu’à Temple Bar, mais tranquille et presque dans un décor luxueux, avec des fauteuils profonds.

Oscar Wilde dans un parc à Dublin

Nous nous remettons de nos émotions irlandaise, mais aussi de la soirée de samedi et de la tournée des bars d’hier soir. J’ai d’ailleurs gouté plusieurs whiskies irlandais : Paddy, Jameson, Powers que j’ai trouvés moyens. En revanche, dès qu’on paye un peu plus cher, la différence est nette ! Pour 2€ de plus, j’ai pu apprécier le goût de fumée tourbée et la légère pointe de miel du Connemara, franchement délicieux et riche. Moi qui pensais ne pas savoir apprécier le whiskey (et whisky) !

Dublin Castle

Outre la visite de quelques parcs, nous avons essayé quelques autres visites, mais tout était fermé (lundi oblige). Nous sommes donc allés au Dublin Castle, mais nous avons été refoulés. Pas sûrs d’avoir manqué grand chose… Sinon, le peuple irlandais me semble vraiment être un peuple musicien. Ici, non seulement il y a de la musique live dans presque tous les pubs, mais il y a des magasins de musique à tous les coins de rue ! Nous nous sommes arrêtés dans certains pour jouer un peu. Et j’ai remarqué qu’ils vendaient beaucoup d’instruments traditionnels : banjo, bodhran, mandoline…

Vivien joue du piano dans un magasin de musique de Dublin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *